Greffe d'unités folliculaires

Microscope

Comme dans tout domaine scientifique ou médical, l’amélioration des techniques et résultats est une préoccupation constante et omniprésente à la clinique du Dr Alain Sabourin. L'évolution de la « tête de poupée » obtenue par macro greffe il y a une dizaine d’années vers le look si naturel obtenu avec la micro greffe – un à quatre cheveux à la fois – en témoigne avec éloquence. De nos jours, la micro greffe de cheveux est une norme établie. Cependant, le désir d'être toujours à la fine pointe de la technologie a poussé le docteur Sabourin à intégrer à la technique de micro greffe de cheveux l'utilisation systématique de puissants microscopes pour la dissection des micro greffons.

Cette méthode de grossissement permet de voir les configurations particulières que chaque cuir chevelu présente. En effet, contrairement à la croyance générale, il est plutôt rare de voir des cheveux qui poussent l'un à côté de l'autre. Les cheveux sont généralement groupés – deux, trois, parfois même quatre ou cinq – dans chaque « trou ». C'est ce qu'on appelle des unités folliculaires et on en trouve des dizaines de milliers sur une tête.

Grâce au microscope, ces unités folliculaires peuvent désormais être séparées les unes des autres sans en endommager une seule. Il en résulte de 15 à 20 % moins de perte ce qui donne donc plus de cheveux pour la micro greffe. Conformément aux plus récentes études médicales, ce procédé, appelé greffe d'unité folliculaire, doit obligatoirement être réalisé avec le microscope puisque l’œil nu ou même une loupe ne permettraient pas d’exécuter cette intervention avec autant de précision.

La greffe d'unités folliculaires réalisée avec le microscope est donc maintenant le summum en matière de greffe de cheveux et fait partie des techniques utilisées par la Clinique Médico-Esthétique du Dr Alain Sabourin.

La greffe d’unités folliculaires comporte toutefois certains inconvénients. Le premier est celui d'allonger considérablement le temps de chirurgie, voire même le doubler. Le second vient du fait que la greffe nécessite un travail extrêmement laborieux et méticuleux, en plus d’exiger l'utilisation de plusieurs microscopes coûteux. Par conséquent, le coût de ce traitement contre la perte de cheveux s’en trouve augmenté.

Il est important de noter que la micro greffe de cheveux conventionnelle et la greffe d'unités folliculaires donnent des résultats comparables.

Cependant, l'utilisation exclusive d'unités folliculaires peut dans certains cas donner des résultats plus naturels. À cet égard, lors de votre consultation, le docteur Sabourin saura déterminer le meilleur procédé à utiliser en fonction de vos besoins et de votre budget.